31/10/2008

Survol du Livre IV


 

  QUATRIEME LIVRE DES PSAUMES

 
Psaumes 90-92 - Le retour à Dieu

Ces trois Psaumes nous placent devant la bonté de Dieu, Dieu qui agit avec droiture et apportera la délivrance et la bénédiction. Et cela sans autre motifque sa volonté. Son plan pour l'homme est de le bénir, lui donner une véritable vie dans la paix et la joie de Sa présence(Exode 15:17,Apocalypse 21:3).

 
Psaumes 93-102 - Le règne messianique

Nous entrons ici dans une explosion de joie ! Le règne n’est pas encore, mais le fidèle se réjouit à la perspective de son avènement. Ce ne sont que chants de louange, reconnaissance de délivrance et affirmation de la bonté de Dieu ! Du commencement à la fin, ce ne sont qu’appels à louer l’Éternel, tout en faisant état du contexte dans lequel ces chants sont produits, un temps d’épreuve encore… C’est en cela que ces Psaumes élèvent l’âme, etlui donnent la force de traverser ces temps. La joie de l’Éternel est la force du croyant ! "Ne vous affligez pas, car la joie de l'Éternel est votre force" (Néhémie 8:10). Paul y encouragera aussi, écrivant aux croyants d’Ephèse : "Soyez remplis de l'Esprit, vous entretenant par des psaumes et des hymnes et des cantiques spirituels, chantant et psalmodiant de votre cœur au Seigneur ; rendant toujours grâces pour toutes choses, au nom de notre seigneur Jésus Christ, à Dieu le Père"(Éphésiens 5:18-20).
 
Le tableau prophétique est ainsi brossé, bien avant le temps… Expression de confiance dans ce temps qui doit venir, car Dieu s’y est engagé envers son peuple.

 
Psaumes 101-102 - Le Roi d'Israël

Deux Psaumes qui présentent le Messie d'Israël. D'abord ce qui est attendu, maisqui n'est pas encore : le discours du trône, proclamation des statuts du royaume ; et ensuite, le chemin de douleur que devait parcourir le Messie, car il fallait que la bénédiction du royaume soit introduite en justice. Ce bref résumé nousconduit à citer une parole de l'Évangile, une parole que le Christ a dite à deux de ses disciples, découragés, et même déçus et tristes, après la crucifixionde leur Seigneur... Jésus les rejoignit, en route, le jour même de sa résurrection pour leur dire : "Ne fallait-il pas que le Christ souffrît ces choses, et qu'il entrât dans sa gloire ?" (Luc 24:26).Et, effectivement, les Prophètes et les Psaumes annoncent ces souffrances incontournables de Celui qui est venu pour sauver son peuple, et le rétablir dans la paix.

 
Psaumes 103-106 - Cantiques de louange

Quatre hymnes à la louange de Dieu suivent la présentation du Messie, le roiqui règnera en justice, et qui se sera acquis ce droit en s'offrant lui-même ensacrifice. Le Psaume 102est rempli de cette grande réalité annoncée déjà dans le figure de Joseph, "mis à part de ses frères" (Genèse 49:26),vendu par eux pour vingt pièces d'argent, mais établi pour leur conserver la vie (Genèse 45:4-7,25)au travers de la grande sécheresse. La connaissance du plan de grâce de Dieu et l'anticipation du règne de paix sont aussi connaissance de Dieu pour "ici et maintenant". C'est ainsi que le Psalmiste chante la louange du Seigneur Dieu dont il connaît la bonté "qui demeure à toujours"(Psaume 106:1).
 
ans leur sagesse, les Israélites qui assemblèrent ce quatrième recueil de Psaumes ontdont fait suivre ce Psaume 102de deux Psaumes où le Psalmiste célèbre le Seigneurpour lui-même, et deux autres qui exhortent les Israélites à faire entendre la louange de Dieu à tous les peuples en vertu de ses œuvres merveilleuses et de sa bonté qui demeure à toujours !

02:00 Écrit par Eric dans L Survol du Livre | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.