29/08/2008

Ps.6 Oppression de la nuit


 

Psaume 6 - Oppression de la nuit
 
Au chef de musique.
Sur des instruments à corde. A l'octave.
Psaume de David.

La confiance, et le son jubilatoire de la trompette (Psaume 5), cèdent la place à un travail intérieur ! A nouveau les cordes vibrent, et ici nous lisons "à l'octave" ou "à la huitième". Sans pouvoir expliquer avec assurance le sens de cette expression, le ton du Psaume donne à penser que ce mode est celui d'une complainte. Plusieurs ont pensé qu'il doive être exécuté à l’octave de basse…
 
Ce qu’il est important de considérer ici, c'est que nous voyons ici un réel cri vers Dieu ! Le fidèle sait qu’il est protégé, gardé… Mais jamais il ne peut être "triomphaliste". Loin de lui de clamer qu’il "triomphe" en quelque manière ! S’il se réclame de son Rédempteur, il n’oublie pas qu’il est "racheté par la grâce de Dieu !", qu’il ne mérite rien par lui-même. S’il peut se démarquer de l'homme "méchant", il ne peut oublier qu’il est lui-même faillible : "car nous faillissons tous à plusieurs égards" (Jacques 3:2).
Alors, se connaissant lui-même, il crie à Dieu, fait appel à sa grâce !

1 Éternel ! ne me reprends pas dans ta colère, et ne me châtie pas dans ta fureur.
2 Use de grâce envers moi, Éternel ! car je suis défaillant ; guéris-moi, Éternel ! car mes os sont troublés.
3 Mon âme aussi est fort troublée... Et toi, Éternel ! jusques à quand ?

L’apôtre Jean écrit des choses bien sérieuses à ses frères dans le Seigneur. Il les avertit de garder une juste pensée relativement à eux-mêmes, de se garder de se croire meilleur qu’autrui… (1 Jean 1:8). Le Psalmiste, ici, fait appel à la miséricorde, demande à être guéri… Il sait que le méchant passera en jugement, mais il est clair aussi que ce n’est pas sa "position de croyant" qui lui fera éviter le regard du juge (2 Corinthiens 5:10) – Toutefois, nul ne peut oublier que le croyant est "reçu par Dieu", adopté comme enfant ! Et il a une merveilleuse promesse, car les ressources de la grâce sont pour lui… (1 Jean 1:9-10).
 
Alors le Psalmiste en appelle directement au Seigneur…

4 Reviens, Éternel ! Délivre mon âme ; sauve-moi à cause de ta bonté.
5 Car on ne se souvient point de toi dans la mort ; dans le shéol, qui te célébrera ?
6 Je suis las à force de gémir ; toute la nuit je baigne ma couche, je trempe mon lit de mes larmes.
7 Mon œil dépérit de chagrin, il a vieilli à cause de tous ceux qui me pressent.

La lassitude, l’opprobre, la pression dont il est l’objet l’ont conduit à douter de lui, à se demander s’il pouvait être délivré. Mais ce sentiment d’abandon qui lui a fait crier "Reviens, Éternel !" est associé à sa confiance dans la bonté de Dieu. N’est-ce pas un fondement de la foi de tout Israélite ? (Exode 34:6-7). Dieu est juste et saint (Actes 3:14), mais il y a un chemin de pardon, une voie de bénédiction… "Car Dieu a tant aimé le monde, qu'il a donné son Fils unique, afin que quiconque croit en lui ne périsse pas, mais qu'il ait la vie éternelle" (Jean 3:16). Ceci, le Psalmiste ne pouvait ainsi l’exprimer, car Jésus-Christ n’était pas encore venu… Mais la Révélation tout entière annonce ce dessein divin de la rédemption ! (Lisons par exemple Job 19:25). Alors, il reprend courage, il a l’assurance que Dieu l’a entendu, et que sa prière est reçue…

8 Retirez-vous de moi, vous, tous les ouvriers d'iniquité, car l'Éternel a entendu la voix de mes pleurs ;
9 L'Éternel a entendu ma supplication ; l'Éternel a reçu ma prière.

Les oppresseurs, les méchants ne pourront avoir la haute main jusqu’au bout… Le fidèle sera consolé, et même il goûtera la paix de Dieu. Et seront effacées les larmes  (Ésaïe 25:8 ; Apocalypse 21:4). Retenons ceci : si ces paroles prophétiques évoquent les nouveaux cieux et la nouvelle terre, ils nous donnent à considérer qui est notre Dieu, le Créateur des cieux et de la terre. Il connaît nos angoisses, comme celles exprimées dans ce Psaume, et apporte des consolations tout au long du chemin…

10 Tous mes ennemis seront honteux et fort troublés ; ils s'en retourneront, ils seront confus en un moment.

De ce moment de découragement, le Psalmiste ressort fortifié ; il a retrouvé la paix intérieure… Cette paix dans l’épreuve, dans la peine ou toute difficulté, nous ne pouvons l’expliquer, mais la vivre… Elle "surpasse toute intelligence !" (Philippiens 4:6-7).

 

ACCEDER
A L'INDEX
 
 
 
Cette lecture est extraite du site : "Que dit l"Evangile ?" Des pages de la Loi, des Psaumes et des Prophètes. Des lectures de l'ensemble du Nouveau Testament.
ACCEDER
AU SITE

 
 

06:00 Écrit par Eric dans L1a Psaumes 1 à 10 | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.