29/08/2008

Ps.4 Prière du soir


 

Psaume 4 - Prière du soir
 
Au chef de musique. Sur les instruments à cordes.
Psaume de David.

Un chant de cantique accompagné des instruments à corde, tant il exprime ce qui est au cœur ! Nous voyons ici un croyant en butte à l’opprobre, aux mensonges de ceux qui courent après les vanités ! "Vanité, un souffle qui passe", comme dit l’auteur de l’Ecclésiaste : "Tout est vanité et poursuite de vent…" (Ecclésiaste 1:14). Il y a de la lassitude à considérer l’environnement, le monde dans tout ce qu'il manifeste en opposition à la pensée du Créateur, mais le croyant, ici, cultive en son âme la paix dont il peut jouir dans la confiance au Seigneur (Philippiens 4:8-9).

1 Quand je crie, réponds-moi, Dieu de ma justice ! Dans la détresse tu m'as mis au large ; use de grâce envers moi, et écoute ma prière.

Il y a des détresses, mais le cœur est au large. Cela ne veut pas dire que tel est l’état constant du racheté ! Gardons-nous de le penser, nous nous ferions du tort… Car le croyant, fortifié par sa confiance en Dieu, peut connaître de grandes peines, des moments de découragement… Voyons Jérémie exprimer sa douleur lorsqu'il se trouve en butte à l'opposition non seulement des chefs du peuple, mais même de ses proches (Jérémie 15:10). Voyons aussi la douleur de l'apôtre Paul au sujet de l'état de l'assemblée à Corinthe (2 Corinthiens 1:8) ; mais ici, il y a un temps de grâce, le cœur est réconforté ; goûtant cette paix, les paroles exprimées à l’adresse de ceux qui lui font du tort sont sévères mais douces… Des avertissements…

2 Fils d'hommes, jusques à quand livrerez-vous ma gloire à l'opprobre ? Jusques à quand aimerez-vous la vanité et chercherez-vous le mensonge ?   (PAUSE)

Une pause, un temps de réflexion pour l’auditeur, et le chant se poursuit ! Il y a des choses à savoir, comme Pierre le dira plus tard : "Et Pierre, ouvrant la bouche, dit : En vérité, je comprends que Dieu ne fait pas acception de personnes, mais qu'en toute nation celui qui le craint et qui pratique la justice, lui est agréable" (Actes 10:34-35)

3 Mais sachez que l'Éternel s'est choisi l'homme pieux. L'Éternel écoutera quand je crierai à lui.
4 Agitez-vous, et ne péchez pas ; méditez dans vos cœurs sur votre couche, et soyez tranquilles.   (PAUSE)

Et le Psalmiste poursuit en disant sa confiance : l’Eternel l’écoute ! Il faut retenir ce que Paul écrit aux Philippiens dans la lettre qu'il leur adresse (Philippiens 4:6-7).
 
Une nouvelle pause, un temps de méditation… Et suit une exhortation brève, mais tellement importante :

5 Offrez des sacrifices de justice, et confiez-vous en l'Éternel.

Quels sacrifices offrir ? Des offrandes à l'autel ? Que valent-elles pour un Israélite qui ne chercherait pas à plaire à son Dieu ? Et pour nous, en notre temps, sachant qu’un seul sacrifice a répondu à l’attente du Dieu Juste et Saint ? (Hébreux 7:27, 10:10-12). Ce sont nos actes justes, une vie répondant à l’attente de notre Dieu (Michée 6:8 et Colossiens 1:10)... Et, assurément, répondre à l'amour de Dieu par la confiance que nous avons en Lui…

6 Beaucoup disent : Qui nous fera voir du bien ? Lève sur nous la lumière de ta face, ô Éternel !

Le Psalmiste n’est pas aveugle, il y en a qui mettent tout en doute… Mais pour lui, il demande que la lumière se lève dans les cœurs de tous ! Il y a quelque chose de cela dans le passage de l’épître aux Colossiens référencé ci-dessus (Colossiens 1:10).
 
Cette prière formulée, le Psalmiste termine par la louange, et une parole de confiance et de paix.

7 Tu as mis de la joie dans mon cœur, plus qu'au temps où leur froment et leur moût ont été abondants.
8 Je me coucherai, et aussi je dormirai en paix ; car toi seul, ô Éternel ! tu me fais habiter en sécurité.

Il éprouve une joie et une paix plus sensibles qu’aux temps meilleurs, lorsque ses champs avaient un bon rapport, lorsque la vie matérielle était meilleure… Voyons ce qui peut se produire dans l’âme nourrie de la confiance en Dieu ! Une parole précieuse, à retenir… Car là est le vrai trésor… "Amassez-vous des trésors dans le ciel, où ni la teigne ni la rouille ne gâtent, et où les voleurs ne percent ni ne dérobent ; car là où est ton trésor, là sera aussi ton cœur" (Matthieu 6:20-21).

 

ACCEDER
A L'INDEX
 
 
 
Cette lecture est extraite du site : "Que dit l"Evangile ?" Des pages de la Loi, des Psaumes et des Prophètes. Des lectures de l'ensemble du Nouveau Testament.
ACCEDER
AU SITE

 
 

18:00 Écrit par Eric dans L1a Psaumes 1 à 10 | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.