22/08/2008

Ps.26 Sonde-moi !


 

Psaume 26 - Sonde-moi, ô Eternel !
 
De David.

Nous avons constaté ce désir d’intégrité, cette disposition à être d’un cœur droit devant Dieu. (Psaume 25:20-21). Le Christ appuiera ceci en disant, quelques siècles plus tard : "Bienheureux ceux qui sont purs de cœur, car c'est eux qui verront Dieu" (Matthieu 5:8). Le Psalmiste se confie pour cela dans le Seigneur. Et ici, il rebondit en quelque sorte sur ce choix de vie.

1 Ô Éternel ! juge-moi, car j'ai marché dans mon intégrité, et je me suis confié en l'Éternel : je ne chancellerai pas.

Poursuivant sa prière, il déclare ce qu’il a cherché, et va jusqu’au bout de sa démarche. Ses intentions, ses principes de vie, il les connaît, mais demande à Dieu de le sonder ! Il ne veut rien cacher… Et ne veut pas se leurrer lui-même... Il est loin de se justifier ! Il s’ouvre au regard de Dieu. Quel bonheur lorsque l’on peut ainsi se trouver dans la simplicité devant Dieu...

2 Sonde-moi, ô Éternel ! et éprouve-moi ; examine mes reins et mon cœur.
3 Car ta bonté est devant mes yeux, et j'ai marché dans ta vérité.
4 Je ne me suis pas assis avec des hommes vains, et je ne suis pas allé avec les gens dissimulés ;
5 J'ai haï la congrégation de ceux qui font le mal, et je ne m'assiérai pas avec les méchants.

Soulignons vers où est tourné le regard du Psalmiste. Nous trouvons là un principe de vie qui sera souvent rappelé (1 Pierre 2:1-3). Le Psalmiste n’est pas en soucis de s’accorder avec le monde qui l’entoure, car sa joie, son bonheur, est auprès du Seigneur ! Il est de ceux qui disent, comme le disait Pierre : "Seigneur, auprès de qui nous en irions-nous ? Tu as les paroles de la vie éternelle" (Jean 6:68). Et Jésus lui-même enseignait : "là où est votre trésor, là sera aussi votre cœur" (Luc 12:34). Nous pouvons peser chacune des propositions qui suivent, nous demander notre propre but, nos propres motivations.

6 Je laverai mes mains dans l'innocence, et je ferai le tour de ton autel, ô Éternel !
7 Pour entonner la louange, et pour raconter toutes tes merveilles.
8 Éternel ! j'ai aimé l'habitation de ta maison, et le lieu de la demeure de ta gloire.

"J’ai aimé" ! Une expression telle que ce serait une perte majeure que ce privilège soit ôté ! Ne plus avoir accès à la Maison de l’Eternel… Ce fut le cas de David fuyant Saül, ce fut aussi la situation des Judéens lorsque le Temple fut détruit, mais toujours il y a une ressource, ainsi que le dit le prophète (Ézéchiel 11:16). Car pour le fidèle, il y a toujours accès auprès de Dieu (Ephésiens 2:17-18).

9 N'assemble pas mon âme avec les pécheurs, ni ma vie avec les hommes de sang,
10 Dans les mains desquels il y a des crimes, et dont la droite est pleine de présents.
11 Mais moi, je marcherai dans mon intégrité. Rachète-moi, et use de grâce envers moi.
12 Mon pied se tient au chemin uni : je bénirai l'Éternel dans les congrégations.

Ces mots se terminent par une demande d’aide, en effet, a-t-il en lui-même la force de résister à toutes les pressions dans un monde difficile, comme nous lisons relativement à notre temps : "Or sache ceci, que dans les derniers jours il surviendra des temps fâcheux..." (2 Timothée 3:1).
Sa détermination est claire, son engagement sans compromis, mais aussi son attente de la grâce.

 

ACCEDER
A L'INDEX
 
 
 
Cette lecture est extraite du site : "Que dit l"Evangile ?" Des pages de la Loi, des Psaumes et des Prophètes. Des lectures de l'ensemble du Nouveau Testament.
ACCEDER
AU SITE

 
 

12:00 Écrit par Eric dans L1e Psaumes 25 à 34 | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.