19/08/2008

Ps.34 Se confier en Dieu


 

Psaume 34 - Bienheureux qui se confie en Dieu
 
De David, quand il dissimula sa raison devant
Abimélec, qui le chassa, et il s'en alla.

Un des sept « Psaumes alphabétiques » (25, 34, 37, 111, 112, 119, 145), chacun des versets commençant par une lettre distincte, dans l’ordre de l’alphabet hébraïque.
 
Après une dernière entrevue avec Jonathan, son ami, David doit fuir définitivement le palais du roi Saül ! Une vie d’errance commence pour lui, toujours pourchassé par Saül qui cherche à le mettre à mort (1 Samuel 21:1-6). Il va au lieu du Tabernacle, auprès du prêtre Abiméelec, ne dit pas le motif de sa fuite et obtient de sa part des pains pour lui-même et sa petite troupe. Un "sans domicile fixe"... Mais dans la confiance, il se tourne vers Dieu :

1 Je bénirai l'Éternel en tout temps ; sa louange sera continuellement dans ma bouche.
2 Mon âme se glorifiera en l'Éternel ; les débonnaires l'entendront, et se réjouiront.
3 Magnifiez l'Éternel avec moi, et exaltons ensemble son nom.
4 J'ai cherché l'Éternel ; et il m'a répondu, et m'a délivré de toutes mes frayeurs.

Quel témoignage ! Dans sa détresse, il témoigne ainsi des soins de Dieu pour lui ! En butte à la méchanceté, il évoque les débonnaires, car il connaît le prix qu’ils ont pour Dieu !

5 Ils ont regardé vers lui, et ils ont été illuminés, et leurs faces n'ont pas été confuses.
6 Cet affligé a crié ; et l'Éternel l'a entendu, et l'a sauvé de toutes ses détresses.
7 L'ange de l'Éternel campe autour de ceux qui le craignent, et les délivre.

Ce ne sont pas des circonstances faciles qui sont ici évoquées ! Affliction, détresses… mais le cœur est soutenu, il y a une confiance réelle dans la protection divine, tout en connaissant l’oppression, la persécution ! Et en effet, comment réagir face à la méchanceté ? S’en remettre à Dieu, à Dieu qui voit toutes choses… Et occuper son âme de ce qui est bon… Goûter que l’Eternel est bon ! Le chemin du bonheur… Et ces paroles sont liées aux circonstances de David qui sont, humainement, désolantes…

8 Goûtez et voyez que l'Éternel est bon ! Bienheureux l'homme qui se confie en lui !
9 Craignez l'Éternel, vous ses saints ; car rien ne manque à ceux qui le craignent.
10 Les lionceaux souffrent disette, et ont faim ; mais ceux qui cherchent l'Éternel ne manquent d'aucun bien.

Rien ne manque à ceux qui le craignent ! Un paradoxe pour celui qui est dans la détresse ? Mais de quels biens s’agit-il ? La clé du paradoxe, la voici :

11 Venez, fils, écoutez-moi : je vous enseignerai la crainte de l'Éternel.
12 Qui est l'homme qui prenne plaisir à la vie et qui aime les jours pour voir du bien ?
13 Garde ta langue du mal, et tes lèvres de proférer la tromperie ;
14 Retire-toi du mal, et fais le bien ; cherche la paix, et poursuis-la.
15 Les yeux de l'Éternel regardent vers les justes, et ses oreilles sont ouvertes à leur cri.
16 La face de l'Éternel est contre ceux qui font le mal [1 Pierre 3:10-12], pour retrancher de la terre leur mémoire.

La clé, le chemin du bonheur avec Dieu, Pierre l’a bien compris lui-même, lorsqu’il reprend ce passage de notre Psaume en écrivant aux chrétiens (1 Pierre 3:10-12). Dieu veut-il pour le croyant une vie de douloureuses de pénitences, d’auto-flagellation ? Ou plutôt désire-t-il que nous ayons une vie heureuse ? Le Seigneur n'enseignait-il pas plutôt à nous réjouir d'être "accueilli par Dieu lui-même", n'ayant plus de dette devant lui ? (Jean 17:13). Et cela même lorsque tout n’est pas propice à nous faire sourire, et parfois à pleurer, à avoir le cœur brisé… Car il y a Celui qui nous aime...
 
Et le Psalmiste poursuit :

17 Les justes crient, et l'Éternel entend, et il les délivre de toutes leurs détresses.
18 L'Éternel est près de ceux qui ont le cœur brisé, et il sauve ceux qui ont l'esprit abattu.

"L’Eternel est près de ceux qui ont le cœur brisé...". Nous sommes sur le terrain même de l’enseignement de Jésus, celui des béatitudes : "Bienheureux ceux qui mènent deuil !" (Matthieu 5:4). Non pas une vie facile, prospère à tous égards, mais remplie d’un bonheur au-delà des contingences de la terre…

19 Les maux du juste sont en grand nombre ; mais l'Éternel le délivre de tous :
20 Il garde tous ses os, pas un d'eux n'est cassé [Jean 19:36].
21 Le mal fera mourir le méchant ; et ceux qui haïssent le juste en porteront la peine.
22 L'Éternel rachète l'âme de ses serviteurs ; et aucun de ceux qui se confient en lui ne sera tenu pour coupable.

"Aucun de ceux qui se confient en Dieu ne sera tenu pour coupable !" Dieu de pardon, Dieu de miséricorde qui peut déclarer "juste" celui qui se confie en Lui, car le prix de la culpabilité a été payé à la Croix du Calvaire : "lui-même a porté nos péchés en son corps sur le bois, afin qu'étant morts aux péchés, nous vivions à la justice ; «par la meurtrissure duquel vous avez été guéris» ; car vous étiez errants comme des brebis, mais maintenant vous êtes retournés au berger et au surveillant de vos âmes" (1 Pier.2:24-25).
 
Pierre avait compris le sens profond de ces paroles : "mais il a été blessé pour nos transgressions, il a été meurtri pour nos iniquités ; le châtiment de notre paix a été sur lui, et par ses meurtrissures nous sommes guéris" (Ésaïe 53:5).

 

ACCEDER
A L'INDEX
 
 
 
Cette lecture est extraite du site : "Que dit l"Evangile ?" Des pages de la Loi, des Psaumes et des Prophètes. Des lectures de l'ensemble du Nouveau Testament.
ACCEDER
AU SITE

 
 

18:00 Écrit par Eric dans L1e Psaumes 25 à 34 | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.