11/08/2008

Ps.58 Dieu jugera la terre


 

Psaume 58 - Dieu jugera la terre
 
Au chef de musique. « Ne détruis pas ! ».
De David. Mictam.

Ce Psaume commence par une question, sans que l’on puisse penser que ceux auxquels elle s’adresse puissent l'entendre ! Dès le verset 3, d'ailleurs, le Psaume prend sa véritable forme, celle d’une méditation.

1 Est-ce que vraiment la justice se tait ? Prononcez-vous ce qui est juste ? Vous, fils des hommes, jugez-vous avec droiture ?
2 Bien plutôt, dans le cœur, vous commettez des iniquités ; dans le pays, vous pesez la violence de vos mains.
3 Les méchants se sont égarés dès la matrice ; ils errent dès le ventre, parlant le mensonge.
4 Ils ont un venin semblable au venin d'un serpent, comme l'aspic sourd qui se bouche l'oreille,
5 Qui n'entend pas la voix des charmeurs, du sorcier expert en sorcelleries.

Bien des fois cette question peut être posée en ce monde : "La justice est-elle exercée avec droiture ?" Dans l’expérience du Psalmiste, la question se pose quant aux dirigeants d’Israël, Saül et sa cour… Mais la reprise de ce Psaume dans le recueil montre la valeur de ces questions en tous temps…
La foi et la confiance n'empêchent pas les images de se multiplier pour demander que ces puissances soient abaissées. Et même une chute des puissants serait un sujet de joie pour le juste au creux de l'épreuve.

6 Ô Dieu ! dans leur bouche brise leurs dents ; Éternel ! arrache les grosses dents des jeunes lions.
7 Qu'ils se fondent comme des eaux qui s'écoulent ! S'il ajuste ses flèches, qu'elles soient comme cassées !
8 Qu'ils soient comme une limace qui va se fondant ! Comme l'avorton d'une femme, qu'ils ne voient pas le soleil !
9 Avant que vos chaudières aient senti les épines, vertes ou enflammées, le tourbillon les emportera.
10 Le juste se réjouira quand il verra la vengeance ; il lavera ses pieds dans le sang du méchant.

Cette remarque est étonnante ! Combien humaine ! Mais il faut comprendre la lassitude du juste dans la souffrance. Certes, il sait bien que tel n'est pas le désir du Seigneur de condamner, il ne peut oublier cette parole : "Est-ce que je prends plaisir à la mort du méchant ? dit le Seigneur, l'Éternel ; n'est-ce pas plutôt à ce qu'il se détourne de ses voies, et qu'il vive ?" (Ézéchiel 18:23). Toutefois, il y a un temps pour toutes choses, et un jugement inéluctable pour ceux qui, jusqu’au bout, auront persévéré dans un chemin de destruction. (2 Thessaloniciens 1:8-10, 2 Pierre 3:1-10).

11 Et l'homme dira : Certainement il y a un fruit pour le juste, certainement il y a un Dieu qui juge sur la terre.

"Certainement il y a un fruit pour le juste..." Le prophète Ésaïe parle de pareille façon en disant : "Dites au juste que le bien lui arrivera, car ils mangeront le fruit de leurs actions" (Ésaïe 3:10). Et quel est donc ce "fruit du juste" ? "Le fruit du juste est un arbre de vie" (Proverbes 11:30). Ainsi voyons-nous les sentiments du fidèle, ayant placé devant Dieu sa souffrance, revenus à la confiance dans le juste Juge. Et le regard de la foi se tourner vers ce qui fait du bien à l'âme. Savoir, que le juste juge interviendra en son temps et que le juste n'est pas oublié.

 

ACCEDER
A L'INDEX
 
 
 
Cette lecture est extraite du site : "Que dit l"Evangile ?" Des pages de la Loi, des Psaumes et des Prophètes. Des lectures de l'ensemble du Nouveau Testament.
ACCEDER
AU SITE

 
 

18:00 Écrit par Eric dans L2c Psaumes 56 à 60 | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.