31/07/2008

Ps.93 L’Eternel règne


 

Psaume 93 - L’Eternel règne

Placé dans un monde secoué de tant de manières, au temps du Psalmiste comme il en est aujourd’hui, il vient à l’esprit de l’auteur de ce cantique une vision magnifique. Non un songe extraordinaire, mais une réflexion sur le temps béni promis par le Seigneur, le règne de paix dont parlait le prophète vers la fin de l’exil à Babylone lorsqu'il évoquait Celui par qui ce règne viendra : "Combien sont beaux sur les montagnes les pieds de celui qui apporte de bonnes nouvelles, qui annonce la paix, qui apporte des nouvelles de bonheur, qui annonce le salut, qui dit à Sion : Ton Dieu règne !" (Ésaïe 52:7).
 
Nous le constatons régulièrement dans le Livre des Psaumes : leurs auteurs sont nourris de l’enseignement des prophètes, et ils en éprouvent une réelle joie. C’est ainsi que nous avons à lire, pour nous-mêmes, les Écritures…

1 L'Éternel règne, il s'est revêtu de majesté ; l'Éternel s'est revêtu, il s'est ceint de force : aussi le monde est affermi, il ne sera pas ébranlé.
2 Ton trône est établi dès longtemps ; tu es dès l'éternité.

Le monde est affermi lorsqu’il est pris en main, placé sous l’autorité de celui qui "EST" dès l’éternité, Celui qui se nomme Lui-même : "JE SUIS CELUI QUI SUIS" (Exode 3:14) !
 
Le monde a été confié à l’homme, lorsque "JE SUIS" l'a chargé d’une mission : "Fructifiez, et multipliez, et remplissez la terre et l'assujettissez"  (Genèse 1:28). Et qu’en a-t-il fait ? Une tour s'élevant jusqu'au ciel (Genèse 11:4) ! Des empires étendant leur puissance sur des nations plus faibles (Daniel 4:1), l'orgueil de la vie dans toute sa suffisance... (1 Jean 2:16).

3 Les fleuves ont élevé, ô Éternel ! les fleuves ont élevé leur voix, les fleuves ont élevé leurs flots mugissants.

Mais que sont ces flots mugissants des hommes, face à la puissance de Dieu ? Oui, les Israélites ont pu constater ces flots puissants, dévastateurs, et notamment les flots de Babylone qui s’étaient abattus sur les pauvres Judéens. Jérusalem, leur ville, et tout le pays furent détruits… Mais ils remontent vers Jérusalem pour la rebâtir… Et déclarent avec foi : "L’Éternel est plus puissant que les puissants de la terre…". Mais ces désastres que les Israélites pleurèrent sont signe aussi de tous les désastres qui marquent l'histoire du monde entier... Mais Dieu aura le dernier mot, le Seigneur aura la dernière main pour établir ce qu'Il s'est proposé, et ainsi nous pouvons dire à notre tour : "Pourquoi s'agitent les nations..." (Psaume 2).

4 L'Éternel, dans les lieux hauts, est plus puissant que la voix des grosses eaux, que les puissantes vagues de la mer.
5 Tes témoignages sont très-sûrs. La sainteté sied à ta maison, ô Éternel ! pour de longs jours.

Il y a une belle prise de conscience de ce qui sied à la maison de l’Éternel, que le Psalmiste considère le Temple ou que nous considérions ceci dans son sens moral en y discernant ceux qui sont "de la maison de Dieu" : "vous-mêmes aussi, comme des pierres vivantes, êtes édifiés une maison spirituelle, une sainte sacrificature, pour offrir des sacrifices spirituels, agréables à Dieu par Jésus Christ" (1 Pierre 2:5).

 

ACCEDER
A L'INDEX
 
 
 
Cette lecture est extraite du site : "Que dit l"Evangile ?" Des pages de la Loi, des Psaumes et des Prophètes. Des lectures de l'ensemble du Nouveau Testament.
ACCEDER
AU SITE

 
 

06:00 Écrit par Eric dans L4b Psaumes 93 à 102 | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.