29/07/2008

Ps.97 Réjouissez-vous !


 

Psaume 97 - Réjouissez-vous en l’Eternel !

"L’Eternel règne !" Une explosion de joie pour le fidèle qui anticipe ce bonheur qui suivra les difficultés, les peines, voire les souffrances du temps présent… (Romains 8:19-21). N’est-ce pas un message tronqué, une joie oubliée, lorsque la religion des hommes les conduit à des pénitences sans fin, des lamentations, des pleurs… Alors que Dieu dit : recevez la joie que Je vous apporte !

1 L'Éternel règne : que la terre s'égaye, que les îles nombreuses se réjouissent !
2 Des nuées et l'obscurité sont autour de lui ; la justice et le jugement sont la base de son trône.
3 Un feu va devant lui et consume à l'entour ses adversaires.

Ces derniers mots pour nous dire qu’il n’y aura, alors, plus d’adversaires pour instiller la crainte…
 
Ce qui est mal sur la terre n’est pas négligé par le Tout Puissant ! Ainsi, le Psalmiste poursuit-il par cette évocation des jugements à venir qui abattront les puissances opprimantes de ce monde… Tous les textes eschatologiques, et notamment Matthieu 25 ou Apocalypse pour ne citer que le Nouveau Testament, expriment ces jugements en des termes semblables, évoquant les puissants, les grands de ce monde qui perdront leur superbe d’aujourd’hui… (Apocalypse 6:14-17, 18:1-24).

4 Ses éclairs illuminent le monde : la terre le vit et trembla.
5 Les montagnes se fondirent comme de la cire, à la présence de l'Éternel, à la présence du Seigneur de toute la terre.
6 Les cieux déclarent sa justice, et tous les peuples voient sa gloire.
7 Que tous ceux qui servent une image taillée, qui se vantent des idoles, soient honteux. Vous, tous les dieux, prosternez-vous devant lui [Hébreux 1:6].
8 Sion l'a entendu, et s'est réjouie ; et les filles de Juda se sont égayées à cause de tes jugements, ô Éternel !

Voici pour la terre ! Et maintenant les cieux… Les anges sont témoins de ce que Dieu réalise en ce monde, et il y aura pour eux – pour parler à la manière des hommes – un sujet nouveau de louer le Seigneur ! L’auteur de l’épître aux Hébreux reprend ce verset en ces termes : "Et encore, quand il introduit le Premier-né dans le monde habité, il dit : Et que tous les anges de Dieu lui rendent hommage" (Hébreux 1:6). Et effectivement, l’apparition du Messie, le Fils de Dieu, sur la terre ne se produisit pas sans que le ciel ne se penche sur cet événement unique dans l’histoire de ce monde (Luc 2:13-14). La première venue du Messie sur la terre n'est-elle pas la préparation de la venue du Royaume ? C'est ce conduit Jean le Baptiseur à proclamer : "Repentez-vous, car le royaume des cieux s'est approché" (Matthieu 3:2).
 
Interrompant alors son exhortation, le Psalmiste s’adresse un moment à Dieu. Une doxologie, une parole de louange.

9 Car toi, Éternel ! tu es le Très-haut sur toute la terre ; tu es fort élevé par-dessus tous les dieux.

Ce n’est pas ici l'anticipation du règne messianique, mais l’affirmation d'une réalité de toujours, soulignée par la foi profonde du Psalmiste qui connaît le Dieu d’éternité et Le célèbre avec force. Et ensuite, le Psalmiste se tourne vers les fidèles et les enjoint à une marche séparée du mal, dans la conscience que Dieu veille sur eux (Philippiens 4:6-7).

10 Vous qui aimez l'Éternel, haïssez le mal ! Il garde les âmes de ses saints, il les délivre de la main des méchants.
11 La lumière est semée pour le juste, et la joie pour ceux qui sont droits de cœur.
12 Justes, réjouissez-vous en l'Éternel, et célébrez la mémoire de sa sainteté !

Ce sont des paroles de béatitude, sans que le mot ne soit employé… Il garde, Il délivre, Il apporte la lumière et la joie… Alors, qu'attendrions-nous pour nous réjouir en Lui ! "Et non seulement cela, mais aussi nous nous glorifions en Dieu par notre seigneur Jésus Christ, par lequel nous avons maintenant reçu la réconciliation" (Romains 5:11).

 
Psaume 97 - Réjouissez-vous en l’Eternel !

"L’Eternel règne !" Une explosion de joie pour le fidèle qui anticipe ce bonheur qui suivra les difficultés, les peines, voire les souffrances du temps présent… (Romains 8:19-21). N’est-ce pas un message tronqué, une joie oubliée, lorsque la religion des hommes les conduit à des pénitences sans fin, des lamentations, des pleurs… Alors que Dieu dit : recevez la joie que Je vous apporte !

1 L'Éternel règne : que la terre s'égaye, que les îles nombreuses se réjouissent !
2 Des nuées et l'obscurité sont autour de lui ; la justice et le jugement sont la base de son trône.
3 Un feu va devant lui et consume à l'entour ses adversaires.

Ces derniers mots pour nous dire qu’il n’y aura, alors, plus d’adversaires pour instiller la crainte…
 
Ce qui est mal sur la terre n’est pas négligé par le Tout Puissant ! Ainsi, le Psalmiste poursuit-il par cette évocation des jugements à venir qui abattront les puissances opprimantes de ce monde… Tous les textes eschatologiques, et notamment Matthieu 25 ou Apocalypse pour ne citer que le Nouveau Testament, expriment ces jugements en des termes semblables, évoquant les puissants, les grands de ce monde qui perdront leur superbe d’aujourd’hui… (Apocalypse 6:14-17, 18:1-24).

4 Ses éclairs illuminent le monde : la terre le vit et trembla.
5 Les montagnes se fondirent comme de la cire, à la présence de l'Éternel, à la présence du Seigneur de toute la terre.
6 Les cieux déclarent sa justice, et tous les peuples voient sa gloire.
7 Que tous ceux qui servent une image taillée, qui se vantent des idoles, soient honteux. Vous, tous les dieux, prosternez-vous devant lui [Hébreux 1:6].
8 Sion l'a entendu, et s'est réjouie ; et les filles de Juda se sont égayées à cause de tes jugements, ô Éternel !

Voici pour la terre ! Et maintenant les cieux… Les anges sont témoins de ce que Dieu réalise en ce monde, et il y aura pour eux – pour parler à la manière des hommes – un sujet nouveau de louer le Seigneur ! L’auteur de l’épître aux Hébreux reprend ce verset en ces termes : "Et encore, quand il introduit le Premier-né dans le monde habité, il dit : Et que tous les anges de Dieu lui rendent hommage" (Hébreux 1:6). Et effectivement, l’apparition du Messie, le Fils de Dieu, sur la terre ne se produisit pas sans que le ciel ne se penche sur cet événement unique dans l’histoire de ce monde (Luc 2:13-14). La première venue du Messie sur la terre n'est-elle pas la préparation de la venue du Royaume ? C'est ce conduit Jean le Baptiseur à proclamer : "Repentez-vous, car le royaume des cieux s'est approché" (Matthieu 3:2).
 
Interrompant alors son exhortation, le Psalmiste s’adresse un moment à Dieu. Une doxologie, une parole de louange.

9 Car toi, Éternel ! tu es le Très-haut sur toute la terre ; tu es fort élevé par-dessus tous les dieux.

Ce n’est pas ici l'anticipation du règne messianique, mais l’affirmation d'une réalité de toujours, soulignée par la foi profonde du Psalmiste qui connaît le Dieu d’éternité et Le célèbre avec force. Et ensuite, le Psalmiste se tourne vers les fidèles et les enjoint à une marche séparée du mal, dans la conscience que Dieu veille sur eux (Philippiens 4:6-7).

10 Vous qui aimez l'Éternel, haïssez le mal ! Il garde les âmes de ses saints, il les délivre de la main des méchants.
11 La lumière est semée pour le juste, et la joie pour ceux qui sont droits de cœur.
12 Justes, réjouissez-vous en l'Éternel, et célébrez la mémoire de sa sainteté !

Ce sont des paroles de béatitude, sans que le mot ne soit employé… Il garde, Il délivre, Il apporte la lumière et la joie… Alors, qu'attendrions-nous pour nous réjouir en Lui ! "Et non seulement cela, mais aussi nous nous glorifions en Dieu par notre seigneur Jésus Christ, par lequel nous avons maintenant reçu la réconciliation" (Romains 5:11).

 

ACCEDER
A L'INDEX
 
 
 
Cette lecture est extraite du site : "Que dit l"Evangile ?" Des pages de la Loi, des Psaumes et des Prophètes. Des lectures de l'ensemble du Nouveau Testament.
ACCEDER
AU SITE

 
 

18:00 Écrit par Eric dans L4b Psaumes 93 à 102 | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.